Musique aujourd’hui : MUSIQUE ET INFORMATIQUE

Colette Mourey
Colette Mourey

De nos jours, musique et informatique sont indissolublement liées. Traitement informatique du texte musical et création sonore et musicale sur tablette ou ordinateur restant les deux principaux champs d’application.

Au total, les logiciels associant musique et informatique sont de plus en plus nombreux, démocratisés, diversifiés et spécialisés, et d’usage de plus en plus fréquent.

Ladite alliance « musique et informatique » n’éclipse cependant pas l’instrument concret, la voix et l’orchestre.

ECRIRE LA MUSIQUE AUJOURD’HUI

Ecrire la musique aujourd’hui, de nos jours, le compositeur, comme l’écrivain, note ses œuvres à partir de logiciels de traitement de texte musical : des plus simples et gratuits jusqu’aux plus complets et professionnels.

On voit de moins en moins souvent cet ancestral couple « crayon-gomme » lorsqu’il s’agit d’écrire la musique aujourd’hui.

A la place, clavier et souris deviennent les outils universels de la notation musicale.

L’autre façon de procéder étant de partir de créations sonores, concrètes ou numériques, retravaillées à partir de logiciels « audios » – dont « mastering » – qui peuvent tout à fait se passer de l’écriture : la transmission s’effectuant à partir de leur enregistrement.

Ecrire la musique aujourd’hui : l’éditeur reçoit un texte déjà « édité », qu’il n’a plus qu’à adapter à ses propres formats de collections.

Enfin, le champ des applications tournées vers la recherche est infiniment vaste, débouchant notamment sur de nombreuses explorations mathématiques et scientifiques, tant se seront formulés et éclaircis les paramètres du langage musical.