Conversion des données

Conversion des données

IMG_1197 (2)Conversion des données : un principe fondamental pour la recherche et l’écriture !

La musique s’exprime conjointement en données numériques, linguistiques, perceptives et strictement musicales.

Une simple conversion des données suffit à opérer un inattendu bond en avant. Conversion des données musicales en données numériques, des données perceptives en données linguistiques…

Dès que se modifie l’axe de pensée, un point de vue radicalement nouveau apparaît, des informations inédites, des structurations inusuelles….

Et par cette conversion des données, la pensée rebondit, plus libre que jamais !

INFORMATION

N’oublions pas le caractère omniforme de toute information. Même si une information se présente à la pensée dans un contexte particulier, la même information revêt une valeur parfaitement équivalente dans tous les autres cas de figure et, en fait, en général. L’information existe déjà non connotée, en données brutes, c’est nous qui la convertissons et lui offrons de toutes pièces le caractère particulier que nous lui attribuons.

D’où, rien de plus facile que de remonter en amont de ce caractère particulier vers une formulation plus générale, puis de modifier en apparence et de convertir donc l’information en lui faisant emprunter un autre chemin.