FEMMES AGRICULTRICES : Hélène

FEMMES AGRICULTRICES : Hélène

Le roman, Hélène, est consacré aux femmes agricultrices et aux problèmes de l’agriculture contemporaine, dans laquelle il faut la plupart du temps diversifier les activités pour survivre, le tout dans un habitat regroupé.

FEMMES AGRICULTRICES : Hélène

De la seconde moitié du vingtième siècle à nos jours, les femmes agricultrices ont pleinement participé à nourrir les villes de nos pays européens, sans généralement recevoir ni le statut ni la considération qui auraient dû automatiquement découler de leur incessant labeur.

Madeleine, la mère de notre jeune Hélène, pourra-t-elle lui transmettre l’exploitation familiale ? Celle-ci arrivera-t-elle à en vivre ?

Et sa nièce, Hélène, à survivre, de nos jours, sur cette terre qu’auront travaillée, aménagée et bâtie, depuis tant de siècles, ses aïeux ?

 

FEMMES AGRICULTRICES : Hélène

Achetez ce livre librinova.com

Ainsi, ami voyageur, lorsque tes pas insouciants te conduiront, dépassant Boult-les-Caves, tout en haut de la colline que surplombe le majestueux Fournil-du-Paradis, vers l’auberge que l’on aura dénommée « Hostellerie de Marveil » – en laquelle tu as projeté de te délasser durant l’une des étapes de tes vacances estivales.

Songe, en foulant les allées bien entretenues de son parc, à tous ceux qui, durant des millénaires, se sont courbés sur cette terre pour se nourrir – la plupart du temps à grand peine, et alimenter des régions entières, comme des villes de plus en plus surpeuplées.

Contemple leurs visages humbles, graves et aimants – animés d’un savoir ancestral, mus par une conscience et une honnêteté à toute épreuve, fiers de leur métier, que les lunaisons auront progressivement à demi effacés, au creux des sillons et des cailloux qui roulent sous tes pieds : eux de qui tu tiens ta vie et ton actuelle apparente aisance !

Et réfléchis, aussi : si les terres agricoles continuent à disparaître, noyées sous le béton, si l’on persiste d’autre part à assassiner bêtes et plantes avec leurs paysans, méthodiquement – un par un, qui te nourrira demain ?

Peut-on manger de l’or ou des billets ?